Les sulfites présents dans le vin sont-ils néfastes pour la santé?

Partager cet article

 

Les amateurs de vins et surtout ceux qui n’achètent aucun produit sans vérifier la liste des ingrédients au dos, ont sûrement déjà relevé un ingrédient à l’appellation assez étrange dans leur bouteille favorite : les sulfites. Il serait alors judicieux de se pencher sur le sujet et de savoir pourquoi cet élément est souvent nécessaire dans la fabrication du vin et surtout si les sulfites ne présentent aucun danger pour la santé de ceux qui en consomment dans leur boisson alcoolique. Zoom sur les sulfites !

 

La minute science 

De prime abord, il est essentiel de savoir ce que sont réellement les sulfites.

 

Définition des sulfites

Les sulfites sont des dérivés naturels issus du souffre qui est également appelé : dioxyde de soufre. En outre, c’est un gaz représenté par la formule chimique SO2. Par conséquent, les sulfites sont constitués des éléments suivants :

  • 1 atome de soufre ;
  • 2 atomes d’oxygène. 

Les autres appellations

Les sulfites ont également plusieurs synonymes, à savoir : 

  • Anhydride sulfureux ;
  • Acide sulfurique
  • Bisulfite ;
  • Dioxyde de soufre ;
  • Oxyde sulfureux ;
  • Bisulfite de potassium ;
  • Métabisulfite de potassium ;
  • Bisulfite de sodium ;
  • Dithionite de sodium ;
  • Métabisulfite de sodium ;
  • Sulfite de sodium ;
  • Agents de sulfitation. 

Ainsi, si vous trouvez l’un de ces composants inscrits au dos de votre bouteille de vin, souvenez-vous que celui-ci contient du soufre. Tous les vins peuvent contenir des sulfites, même les grands vins : vin rouge, vin blanc, vin blanc-sec, vin secs, vin nature / Vin naturel, Sauvignon, Pinot, … Par ailleurs, les vins issus de l agriculture bio (viticulture biologique) peuvent aussi être composés de sulfites, mais en quantité très modérée.

 

A quoi servent les sulfites ?

Les sulfites ou SO2 sont utilisés en tant qu’additifs alimentaires qui ont déjà fait leurs preuves dans plusieurs domaines. 

 

Quels sont les secteurs qui s’en servent ?

Comme vous l’aurez compris, les sulfites sont des composants utilisés dans la fabrication de certains vins, donc ils sont utiles dans le domaine de l’œnologie. A part cela, le SO2 est également prisé dans l’industrie agroalimentaire et rentre dans le processus de fabrication des aliments, à l’instar des fruits secs, des charcuteries, des crustacés, des fameuses céréales et surtout des plats préparés et emballés en amont. Enfin, les sulfites sont aussi utilisés dans l’industrie chimique.

 

Sulfites dans le vin et santé : leur utilité en œnologie

Avant de se plonger dans le cœur du sujet : sulfites dans le vin et santé , il est tout aussi intéressant de savoir quel est le rôle que jouent les sulfites dans l’œnologie et pourquoi ils sont importants pour assurer une bonne dégustation.

 

Une action antiseptique

Les sulfites agissent comme une barrière de protection contre les microorganismes et empêchent leur développement. De ce fait, le SO2 sélectionne des microorganismes avant chaque fermentation, mais s’oppose également à leur développement durant la conservation du vin. Les sulfites sont nécessaires dans la lutte contre les bactéries et les éléments suivants :

  • Les bactéries lactiques ;
  • Les bactéries acétiques ;
  • Les levures ;
  • Les brettanomyces ;
  • L’altération bactérienne qui fait que le vin peut tourner ou devenir amer.

Une action anti oxydante

Les sulfites évitent que le vin s’oxyde trop et lui permet de garder toutes ses arômes pendant la durée de conservation. 

 

Les sulfites sont-ils nocifs pour l’être humain et sa santé ? 

Contrairement aux idées reçues, les sulfites ne présentent pas de risques pour la santé de l’être humain. Toutefois, certaines personnes sensibles et sujettes aux allergies, ainsi que les asthmatiques peuvent rencontrer quelques maux de tête ou encore un nez qui coule. En outre, il est intéressant de savoir que les migraines seraient plutôt dus à la présence d’autres molécules:

  • Ethanol;
  • Tanins;
  • Histamine;

Les troubles liés aux sulfites sont donc mineurs et n’handicapent pas les personnes qui y sont intolérantes sur le long terme. D’ailleurs, sachez que seulement 1 personne sur 100 serait intolérante aux sulfites.  

Articles similaires

Formation

Permis accéléré : nos conseils pour l’obtenir du premier coup

Divers cursus de formation sont disponibles pour décrocher le permis de conduire. Si vous souhaitez faire comme beaucoup de jeunes, vous pouvez opter pour le permis accéléré. Cette alternative vous permet de passer le permis de conduire en quelques semaines.