Comment obtenir un diagnostic d’autisme Asperger ?

Partager cet article

L’obtention d’un diagnostic clair d’autisme Asperger peut apporter une meilleure compréhension de leur personne à ceux qui vivent avec. Toutefois, le processus pour y accéder peut se révéler particulièrement complexe. Découvrez ici les étapes clés à suivre pour naviguer sans trop de mal dans le parcours de diagnostic.

 

Rechercher un médecin spécialiste

 

Se faire diagnostiquer autiste Asperger permet avant tout de mieux se connaître et d’avoir une chance de s’accepter soi-même. Le moyen le plus efficace d’espérer obtenir un diagnostic est de se rapprocher de médecins ou d’organisations spécialisées. Dans le lot des organisations spécialisées figurent les Centres de Ressource Autisme (CRA) et les centres médico-psychologiques. Ils regroupent notamment plusieurs spécialistes de la santé aptes à faire passer des tests pour effectuer un bilan diagnostic. L’avantage en choisissant les centres médico-psychologiques est de pouvoir bénéficier de la couverture de la sécurité sociale. En revanche, le diagnostic n’est pas toujours très fiable, contrairement à ceux posés par les spécialistes des CRA. Le recours à des médecins libéraux spécialisés dans le tsa asperger demeure malgré tout la méthode la plus rapide et efficace. Pour les contacter et obtenir un rendez-vous, il suffit de se rapprocher des associations pour Asperger dans votre région. Après avoir choisi le spécialiste ou l’organisation, il ne reste plus qu’à prendre rendez-vous pour effectuer un bilan.

 

Effectuer les tests adéquats

 

Le bilan est indispensable pour aboutir à un diagnostic pour les personnes à tendances autistiques. Cette série d’entretiens et de tests de communication, d’interactions sociales et de psychométrie participe activement à l’établissement du diagnostic. Aussi bien chez les adultes que chez les enfants, le test le plus indispensable est celui de l’autisme. À passer chez un psychologue clinicien spécialisé, il permet de déterminer son appartenance au spectre de l’autisme. Notez toutefois que de nombreux psychologues ne sont pas formés au diagnostic adulte. Il est donc parfois nécessaire de demander un second avis. Par ailleurs, il n’est pas rare que les hauts potentiels intellectuels soient rattachés à l’autisme Asperger. Un test de QI à réaliser auprès d’un psychologue spécialisé s’avère donc tout aussi important. Hormis le test de l’autisme et celui de QI, ceux de psychomotricité et d’orthophonie peuvent se révéler nécessaires. À la suite des tests, un diagnostic est posé en mettant en lumière les faiblesses qui peuvent être surmontées avec la rééducation. Un accompagnement entièrement personnalisé est également proposé pour obtenir des adaptations de son environnement social et professionnel.

En outre, en fonction du degré des difficultés auxquelles vous faites face, il peut être possible de prétendre à l’allocation adulte handicapé (AAH).

Articles similaires

Formation

Se former aux métiers du juridique

Les métiers du juridique attirent de nombreuses personnes chaque année en raison de leur prestige et des opportunités professionnelles variées qu’ils offrent. Que vous soyez