10 secrets pour cultiver les fraises les plus sucrées à la maison

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

 

Qui n’aime pas les fraises ? Et quel plaisir de se réveiller le matin pour cueillir une poignée de son propre fruit à manger avec son petit-déjeuner.

Laissez derrière vous la culpabilité d’une énième barquette d’emballage en plastique et embrassez la joie de cultiver vos propres produits avec ces conseils et astuces pour cultiver vos propres fraises à la maison.

Les fraises sont mieux plantées lorsque les températures sont comprises entre 10 et 20 degrés Celsius. Les stolons à racines nues sont le moyen le plus abordable d’acheter des plants et vous pourrez trouver un plus grand choix de variétés de cette façon également. Si vous plantez plus tard dans la saison, achetez les plantes lorsqu’elles sont plus établies. Vous trouverez des plantes à vendre à la plupart des périodes de l’année.

Climats frais:hiver ou début du printemps

Climats tempérés:fin de l’automne jusqu’à l’hiver

Climats tropicaux et subtropicaux : Mars à avril
 

1. Achetez des plants certifiés exempts de virus

Des plantes saines produisent les fruits les plus savoureux et les fraises sont susceptibles de développer certains virus désagréables. La rotation des planches de plantation est un autre moyen de réduire ce risque. Évitez de planter vos fraises dans des lits où ont récemment poussé des pommes de terre, des tomates, des caspicums ou des aubergines.

2. Offrez un bon ensoleillement

Trouvez un emplacement ensoleillé pour vos plantes. La chaleur et la lumière aideront à produire des fruits doux et savoureux.

3. Préparez un sol fertile et bien drainé

Pour aider votre sol à se drainer, essayez de faire des buttes sur vos lits de plantation ou si vous plantez dans un récipient, choisissez un mélange de rempotage de qualité supérieure et assurez-vous que votre récipient a au moins un trou de drainage. Les fraises aiment un sol légèrement acide, entre 6 et 6,5. Idéalement, environ un mois avant la plantation, ajoutez beaucoup de compost et de fumier animal bien décomposé. Arrosez tous les quinze jours avec une solution d’algues pour améliorer la vigueur de vos plantes.

4. Donnez-leur de l’espace

Plantez à environ 30 centimètres d’intervalle et retirez au moins une partie des stolons qui poussent à partir de vos plantes d’origine, sinon votre fraisière sera surpeuplée. Cela rendra vos plants moins productifs et vos fruits plus petits et aigres. Les stolons sont généralement produits au cours de l’été et peuvent être utilisés pour propager de nouvelles plantes si vous le souhaitez. Tout savoir sur la tour à fraisier en suivant le lien http://www.cap-btp.com/tour-a-fraisier/

5. Arrosez bien mais gardez les feuilles sèches

Gardez les plantes bien arrosées, surtout lorsqu’elles s’installent, pendant les étés secs et lors de la fructification, mais essayez d’éviter d’arroser les feuilles. Arrosez plutôt le sol à la base de la plante.

6. Paillez autour de chaque plante

Gardez vos planches de plantes bien paillées pour retenir l’humidité, contrôler les mauvaises herbes et empêcher vos fruits d’entrer en contact avec le sol. Un peu de paille fera l’affaire, d’où le nom de baie « paille ».

7. Récoltez les fruits mûrs par un après-midi ensoleillé

Pour une meilleure saveur, cueillez vos baies lorsqu’elles sont bien mûres par un après-midi ensoleillé. Pour éviter d’endommager les fruits lors de la récolte, utilisez des ciseaux et laissez un petit morceau de tige attaché.

8. Taillez après la fructification

Après la fructification, mettez de l’ordre dans vos plantes en leur donnant une taille dure. Utilisez un sécateur pour couper une majorité des feuilles. Certaines personnes utilisent même leur tondeuse à gazon pour le faire !

9. Remplacez les vieilles plantes après 3-4 ans

Vos plantes deviendront sous-productives après cette période. Idéalement, remplacez-les par de nouveaux stocks exempts de virus. Pour un approvisionnement continu, plantez 30% de nouveaux plants chaque année.

10. Cultivez des fraises des Alpes

Surnommées les sucettes du monde des fraises, ces fruits sont peut-être petits mais ils sont sucrés et intensément parfumés. Cultivez-les à partir de graines au printemps et en été. Choisissez entre des fruits rouges, jaunes ou blancs.

Articles similaires

Santé

La partie du corps la plus difficile à tonifier

      Chacun de nos corps est unique, il n’est donc pas surprenant que nous prenions et perdions du poids plus rapidement (ou plus lentement) dans différentes parties du corps plus que d’autres. Cependant, selon Stephen Pasterino, créateur de

Tendances

Envie de partager vos aventures familiales? On vous dit tout!

Quel que soit le nombre d’enfants, la vie de famille est riche en péripéties au quotidien, notamment pour les mères de famille nombreuses. De ce fait, tous les conseils sont les bienvenus pour les mamans, afin de savoir comment élever une famille, réaliser plus d’économie,