Comment savoir si une gouttière est bouchée ?

Partager cet article

En principe, la gouttière est l’une des composantes les plus utiles de la toiture. Mais lorsqu’elle est bouchée, elle devient une véritable source de tracas pour les habitants de votre domicile. Il est alors impératif d’identifier la cause de l’obstruction et d’y remédier dans les plus brefs délais. Voici les signes distinctifs d’une gouttière bouchée.

 

Un drainage inefficace de l’eau en période pluvieuse

 

La principale mission d’une gouttière est de réguler l’écoulement de l’eau de pluie. Par conséquent, il est beaucoup plus facile de remarquer l’obstruction d’une ou de plusieurs de vos gouttières lorsqu’il pleut. Voici les cas envisageables.

 

L’obstruction partielle de la gouttière

Lorsque trop de feuilles et de branches s’accumulent à l’entrée de la gouttière, elles forment un barrage improvisé. Vous constaterez alors un écoulement plus lent et moins intense de l’eau de pluie. Si vous prenez les choses en main suffisamment vite, un nettoyage gouttières à rive sud suffira à régler le problème. Bien sûr, il faudra penser à entretenir l’ensemble du système de façon périodique.

 

L’obstruction totale de la gouttière

Quand la densité de l’obstruction atteint un certain niveau, elle empêche l’écoulement de l’eau à travers l’entrée de la gouttière. Il en résulte alors un accroissement de la quantité d’eau de pluie accumulée jusqu’à débordement.

 

La détérioration des objets et matériaux alentours à la gouttière

 

Lorsque la gouttière est bouchée, elle affecte son environnement immédiat. L’eau stagnante finit par s’écouler le long des murs, décolore le revêtement et impacte considérablement l’esthétique extérieure de votre domicile. Dans certains cas, l’eau accumulée érode même le sol situé directement en dessous de la gouttière. Vous vous retrouvez alors avec une surface polluée, toxique et susceptible d’attirer des nuisibles en masse.

 

Le développement d’organismes parasites sur la toiture

 

La gouttière vous débarrasse quotidiennement des branches, des feuilles et de toutes sortes d’objets transportés par le vent et posés sur votre toiture. Malheureusement, en cas d’obstruction, elle est incapable de mener à bien cette tâche. Au contraire, elle devient un récipient propice au mélange de l’eau stagnante des éléments précédemment cités. Vous vous retrouvez avec un écosystème principalement composé de mousses, de larves et de nuisibles en général. Au fil des semaines, ces espèces invasives prolifèreront au point d’attirer l’attention des passants. Il faudra alors procéder à une extermination de masse et effectuer un nettoyage en profondeur de l’ensemble de la toiture.

Autant dire qu’un entretien régulier de vos gouttières est une alternative bien plus simple, économe et viable à long terme.

Articles similaires

Formation

Se former aux métiers du juridique

Les métiers du juridique attirent de nombreuses personnes chaque année en raison de leur prestige et des opportunités professionnelles variées qu’ils offrent. Que vous soyez