Quels sont les types de soudures ?

Partager cet article

La soudure est une technique de travail qui consiste à assembler avec précision des pièces différentes. En d’autres termes, elle permet d’établir une liaison entre des objets distincts. Il peut s’agir entre autres de l’aluminium, du titane, du cuivre ou de l’or. Toutefois, il est important de préciser qu’il existe différents types de soudure. Nous vous les exposons dans les lignes suivantes.

 

La soudure au chalumeau et TIG

 

Encore appelée soudage flamme, la soudure au chalumeau est un travail que seul le professionnel du métal est capable de réussir. Elle consiste à générer des flammes à l’aide du chalumeau, d’un gaz carburant et comburant. En matière de gaz carburant, on note le méthane, le propane ou encore le butane. Le gaz comburant comprend l’oxygène, l’hydrogène ou le gaz naturel. Pour obtenir rapidement des flammes à la fusion des métaux, certaines combinaisons sont prioritaires. Il s’agit du mélange d’oxygène et d’acétylène ou de l’oxygène plus le propane.

Parlant de soudure TIG, les objets utilisés sont : l’arc électrique, l’électrode en tungstène et le gaz neutre. En effet, après avoir établi un arc électrique entre l’électrode en tungstène et les objets à souder, un gaz neutre est envoyé dans le secteur de soudage. Cela est fait dans le but de protéger les métaux en fusion. C’est le type de soudure idéal pour réaliser les travaux fins.

 

La soudure MMA et MIG-MAG

 

La technique de soudure MMA se réfère aussi à l’arc électrique dans l’objectif de créer un court-circuit et une grande quantité de chaleur. Elle est plus pratique pour faire les soudures épaisses. De l’autre côté, la soudure MIG-MAG, en plus de créer un arc électrique combine également deux procédés pour souder. Il s’agit des procédés MIG (Metal Inert Gas) et MAG (Metal Active Gas).

 

La soudure plasma et laser

 

Pour pouvoir assembler les pièces, la soudure plasma se sert d’un gaz inerte, d’un arc électrique et d’un autre gaz. C’est d’ailleurs ce dernier qui garantit la rapidité et la qualité de la soudure. Quant à la soudure au laser, elle fait appel à un faisceau laser d’une grande intensité afin de faire fondre et relier les matières à souder.

En somme, il existe plusieurs types de soudures. L’on peut citer la soudure au chalumeau, la soudure TIG, la soudure MMA, la soudure MIG-MAG, la soudure au plasma et la soudure au laser. Chacun d’eux présente des spécificités. De plus, leurs techniques sont adaptées à un type de travail en particulier.

Articles similaires

Formation

Se former aux métiers du juridique

Les métiers du juridique attirent de nombreuses personnes chaque année en raison de leur prestige et des opportunités professionnelles variées qu’ils offrent. Que vous soyez