Test ancêtre : meilleur moyen de découvrir vos origines

test ancetre

A la recherche de vos origines, vous souhaitez faire un test ancêtre ? Grâce à un test génétique définissant l’arbre généalogique de votre famille, vous pouvez remonter si loin. En effet, les analyses ADN vous aident à voir plus clair, non seulement le début, mais aussi la véritable composition de votre grande famille. Découvrez dans cet article pourquoi vous devez décider de sauter le pas et de procéder à faire un test ADN généalogique.

ADN généalogique : c’est quoi ?

Il existe un grand nombre de types de tests ADN pouvant être utiles pour des études généalogiques. Cet article sera plutôt orienté vers le test ADN autosomal. Il s’agit d’analyser l’ADN qui se trouve sur l’ensemble des chromosomes de l’organisme, sauf le chromosome nommé Y. Un autre type de test ADN généalogique analyse uniquement le chromosome Y, celui qui se transmet de père en fils. Un autre étudie uniquement l’ADN mitochondrial, celui qui se transmet de mère à l’enfant.

Les trois principaux intérêts du test ancêtre autosomal

Ce test génétique vous aide à connaître la répartition de vos origines génétiques sur le plan géographique. Comment faire un test d’ancêtre autosomal ? Pour procéder à cela, l’ADN d’un individu est à comparer à des bases de données. Cela permet alors de savoir de quelle région du blog est issu chacun des segments de l’ADN. Les résultats du test vont ensuite être présentés sous forme d’une carte géographique montrant la part de l’ADN testé venant de chacune des régions du monde.

Grâce à ce test génétique, vous avez désormais la possibilité de connaître les cousinages généalogiques qui vous sont proches. Il s’agit des individus avec lesquels vous partagez un certain nombre de segments génétiques. Notez que le cousinage peut être prouvé par des recherches et analyses généalogiques supplémentaires. Il permet donc de résoudre certains blocages généalogiques.

En effectuant ce test, il vous est aussi possible de faire la découverte et l’analyse des liens de parenté plus éloignés existants. Il peut s’agir des cousinages trop anciens, mais qui peuvent tout de même vous renseigner sur les origines que vous avez en commun.

Fiabilité des déductions ethniques et géographiques des tests ADN

Il faut tout d’abord préciser qu’il se peut que l’établissement du panel de référence rencontre des soucis ainsi que des biais méthodologiques. Outre le fait que le panel doit être représentatif et exhaustif, le lien entre culture, géographie et génétique doit aussi être cryptique. Certaines analyses ADN prétendent pouvoir surmonter ce type de difficulté. Bien qu’elles proposent des comparaisons réalisées avec de l’ADN fossile, le nombre d’échantillons disponible dans le panel est très réduit. Dans ce cas, la question des origines peut être mieux posée, mais sa réponse peut être moins étayée.

Ensuite, les méthodes mises en place pour les tests généalogiques ne subissent pas les mêmes conditions que les outils académiques. Certaines entreprises spécialisées dans ce genre de test ont indiqué que leur méthode peut démontrer une précision considérée comme étant fiable à 70 jusqu’à 100% en fonction des groupes considérés.

Enfin, il y a les origines qui ne correspondent pas à une interprétation qui a été établie, de manière solide, mais à une probabilité d’interprétation. Cependant, la lecture la plus probable peut ne pas l’être réellement. Le niveau d’incertitude sur ce point est situé entre 10 et 50%. De ce fait, l’interprétation dépend essentiellement des entreprises à qui vous confiez votre ADN. C’est pour cela qu’il est important de bien les choisir.

Il vous est alors fortement recommandé de n’avoir recours qu’à des laboratoires reconnus. Rappelez-vous que l’ADN est une molécule très fascinante. En dehors des laboratoires génétiques, il est plutôt difficile de l’étudier. C’est pourquoi la fascination pourra parfois confiner au mystique pour que tout soit encore plus mystérieux qu’avant.